wp_20161205_006

Du 1er au 5 décembre a eu lieu le salon du livre et presse jeunesse de Montreuil. J’aurais pu m’y rendre le samedi, pour y croiser un maximum de Livraddictiens, de blogueurs littéraires, de booktubeurs et d’autres amis lecteurs virtuels. Mais finalement, c’est le lundi 5 que j’y suis allée, pour la journée dédiée aux professionnels. J’ai donc découvert l’événement lors de cette journée plus calme.

Il y avait un très grand nombre de maisons d’éditions, certaines très grandes, d’autres plus spécifiques, et même des indépendantes. La plupart des auteurs étaient présents le week-end, mais ce qui m’a attirée le lundi était le MÏCE numérique (Marché International et Interprofessionnel de la Création pour Enfants) : un espace de découverte des nouvelles technologies émergentes en lien avec le monde du livre, et notamment les bibliothèques. J’ai donc profité de cette journée pour découvrir des concepts novateurs alliant nouvelles technologies, numérique et livres.

S.E.N.S VR

S.E.N.S VRwp_20161205_004 est une application smartphone de réalité virtuelle. Elle fonctionne avec des casques de réalité virtuelle compatibles avec les smartphones. Là, c’était le Gear VR qui était utilisé, dans lequel un smartphone était inséré. L’application S.E.N.S VR est un jeu narratif très poétique inspiré d’un roman graphique de Marc-Antoine Mathieu publié aux éditions Delcourt. C’est un concept qui a été co-produit par Arte. Dans ce parcours initiatique, on incarne un personnage qui va suivre des flèches, de toutes les tailles, dispersées un peu partout. Et on part à la recherche du sens, du sens de quoi ? A vous de le découvrir.

Pour interagir avec l’environnement, un curseur volontairement peu visible est situé au milieu de notre champ de vision. Lorsqu’un cercle apparaît autour du curseur, il suffit de rester quelques secondes sur l’élément pour l’activer. Combinée avec un casque audio, l’application nous plonge visuellement et auditivement dans un univers tout en noir et blanc très onirique. Attention toutefois à bien garder l’équilibre, car il faudra regarder absolument partout autour de soi.

 Incarnatis

Il s’agit d’un roman écrit par Marc Frachet, mais pas n’importe quel roman : il est interactif et permet la lecture augmentée. Exploitant le concept de la réalité augmentée, le livre est parsemé de QR Codes. Tout au long du roman, le lecteur pourra utiliser son smartphone ou sa tablette pour afficher des contenus supplémentaires, transmédia : illustrations, musiques, récits audio avec des voix de comédiens professionnels, et des séquences animées. Les illustrations sont signées Etienne Le Roux.

Incarnatis est un roman jeunesse d’anticipation mélangeant science-fiction et fantastique. On se situe au XXIVe siècle, deux sociétés secrètes s’affrontent dans l’ombre de l’humanité. Maîtrisant de nombreux pouvoirs, dont la réincarnation, elles nous feront plonger dans l’histoire de l’humanité depuis ses origines.

wp_20161205_009

Infinite RPG

 Partant du constat que les jeux de rôles sur les réseaux sociaux marchaient très bien, mais que le support n’était pas adapté, l’équipe d’Infinite RPG a décidé de créer sa propre plate-forme de JdR en ligne. Après les JdR sur forum et les JdR virtuels, c’est aujourd’hui un réseau social dédié au JdR qui voit le jour. Sur la plate-forme, chacun sera libre de créer son propre RPG, ou de rejoindre une partie existante. Les joueurs disposeront d’un profil, un mur de discussion, pourront follow d’autres rôlistes, rejoindre des clans qui sont les différentes parties de JdR en cours.

Une bêta fermée sera accessible à partir du 10 décembre 2016. Elle durera 1 mois entier. Vous pouvez vous inscrire librement pour y participer.

<Class’Code>

Depuis quelques années, le gouvernement est à l’origine d’un Plan numérique et a lancé plusieurs appels à projets incitant à l’entrepreneuriat dans ce domaine. C’est grâce à cela qu’est né Class’Code, un programme de formation permettant d’initier les jeunes, de 8 à 14 ans, à la pensée informatique. En d’autres termes, ce sont les concepts algorithmiques qui seront abordés dans un système de formation hybride : un MOOC (Massive Open Online Course) de 5 modules d’une dizaine d’heures chacun, et des formations collectives dans des médiathèques et autres lieux publics.

Tout est gratuit, la formation peut s’adresser aux jeunes, aux enseignants (à la rentrée 2016, la programmation est arrivée dans les écoles de la primaire à la 6ème), mais les professionnels de l’informatique peuvent également contribuer au programme en devenant « facilitateur » et en participant au rencontres. Ces rencontres sont organisées partout dans le pays et la formation fait même l’objet d’une attestation.

Mais encore ?

Outre ces quatre concepts qui m’ont le plus marquée, j’ai pu découvrir beaucoup d’autres choses. Des offres numériques pour la jeunesse en bibliothèque et médiathèque, comme Planet Nemo, qui propose des programmes de lecture et d’apprentissage ludiques, Storyplay’R qui dispose d’un catalogue de livres numériques et livres audios dédiés à la jeunesse, Munki qui propose des livres audios pour les tout petits, de 0 à 8 ans, ou encore Médiathèque numérique (Groupe Arte) qui propose une offre de VOD pour les bibliothèques. Des espaces numériques dans le salon permettaient aux visiteurs de manipuler des tablettes numériques dans des globes et j’ai trouvé ça génial. J’ai visité les stands de nombreuses maisons d’éditions, mais j’ai résisté à la tentation et n’ai rien acheté du tout. Ça change de mes monstrueux book hauls !

http://www.pointandgeek.com/wp-content/uploads/2016/12/WP_20161205_005-1024x576.jpghttp://www.pointandgeek.com/wp-content/uploads/2016/12/WP_20161205_005-150x150.jpgAmeEvénementielDu 1er au 5 décembre a eu lieu le salon du livre et presse jeunesse de Montreuil. J'aurais pu m'y rendre le samedi, pour y croiser un maximum de Livraddictiens, de blogueurs littéraires, de booktubeurs et d'autres amis lecteurs virtuels. Mais finalement, c'est le lundi 5 que j'y suis...
Partager cet article :