sagrario's room

Amateurs de Point&Click et d’énigmes, connaissez-vous les Escape Rooms ? Ce sont des jeux par navigateur à la première personne, le plus souvent en Flash, dans lesquels le joueur est enfermé dans une pièce et doit s’en échapper. Pour cela, il doit ramasser des objets, trouver des indices, résoudre des énigmes pour enfin s’échapper. Les Escape Rooms sont développées par des indépendants, il en sort un très grand nombre régulièrement, qui rencontrent plus ou moins de succès. De ce fait, on en trouve d’excellentes comme de très médiocres voire des carrément injouables.

Saurez-vous vous échapper ?

Sagrario’s Room est une escape room créée par Valentin Sagrario en 2009. C’est l’une des escapes que je trouve les plus belles et réalistes, les graphismes sont très beaux et le niveau de difficulté plutôt corsé, bien que les énigmes soient logiques n’espérez pas sortir en 15 minutes. Le joueur se trouve dans une pièce fermée face à une mallette verrouillée d’un côté et une chaise en plastique vissée devant une porte de l’autre.
Côté histoire, il n’y a rien, vous ne savez pas comment vous avez atteri dans la pièce. Mais est-ce bien nécessaire ? L’intérêt de ce type de jeu ne réside clairement pas dans son background mais principalement dans la résolution d’énigmes.

Le fil rouge sur le bouton rouge

Sagrario’s Room ne déroge pas à la règle des Escape Rooms classiques en terme de gameplay : des écrans fixes sur lesquels il faut cliquer, cliquer et encore cliquer… Afin de trouver tous les écrans et les objets qui vous permettront de vous échapper.
Lorsqu’on s’habitue aux Escapes, d’instinct on clique en premier lieu sur les dessous et les côtés des meubles et des objets du décor, afin d’accéder à toutes les vues du jeu. Parfois, cliquer sur le côté d’un canapé permet d’accéder à un objet caché dans un angle mort… Un exemple sous forme de mini spoil pour Sagrario’s Room : En cliquant sur le côté droit de la valise, on peut voir un objet caché derrière.
Pour passer d’un écran à l’autre il faut cliquer sur les bords de l’image.

L’inventaire est visible en bas de l’écran. Pour utiliser un objet il suffit de cliquer dessus, pour le voir en gros plan il faut cliquer sur la bulle (i) qui apparaît lorsqu’on le survole. Une fois sur le zoom de l’item, on peut cliquer dessus pour interagir avec (déplier une feuille de papier par exemple). Pour combiner deux objets, il faut d’abord cliquer sur la bulle info de l’objet 1 pour l’afficher en grand, puis de sélectionner un objet 2 depuis l’inventaire pour cliquer sur le premier avec. Si mes explications peuvent paraître floues, je vous assure que c’est très intuitif en jeu, donc pas de souci à avoir côté jouabilité.

Par ici la sortie

Les graphismes sont à couper le souffle pour un jeu sur navigateur en Flash. Autant vous dire que la plupart des escape rooms sont largement en-dessous niveau réalisme. Les jeux de textures et de lumières sont très beaux et donnent envie de se plonger dans le jeu sans retenue.

La difficulté est assez marquée, sans pour autant être impossible. En d’autres termes, il va falloir faire chauffer la matière grise pour en venir à bout, mais l’ensemble est très logique, rien de farfelu. Pour le terminer, je n’ai pas de temps à vous indiquer, cela dépendra de chacun, mais si je peux vous donner un conseil, lorsque vous avez la lumière noire : abusez-en !

Pour jouer à ce superbe jeu, c’est par ici : Sagrario’s room.

sagrario's room

sagrario's room

sagrario's room

enigme-escape-room

hqdefault (1)

maxresdefault

http://www.pointandgeek.com/wp-content/uploads/2013/11/sagrario-room.pnghttp://www.pointandgeek.com/wp-content/uploads/2013/11/sagrario-room-150x150.pngAmeJeux sur navigateurJeux vidéo
Partager cet article :