Malgré mes difficultés à me plonger dans un livre ces temps-ci, je viens de terminer la lecture de ce roman de Samantha Bailly : Nos âmes jumelles. Le premier tome de la trilogie est sorti en 2015, c’est une lecture légère, sans prise de tête, qui correspond parfaitement à mes besoins du moment. Si vous aimez la pop culture japonaise, ce livre est fait pour vous !

Nos âmes jumelles – Samantha Bailly

couv27228956L’une est blonde, l’autre brune. L’une solaire et populaire, l’autre timide et solitaire. Sonia dite Yuna écrit pour une association, Trames, qui publie un fanzine. Elle y rencontre Lou, qui s’affirme dans l’art du dessin suite au divorce brutal de ses parents. Leur amitié virtuelle se double d’échanges sur leurs créations et leur vie affective. Jusqu’au jour où les deux jeunes filles se rencontrent un week-end autour d’un projet…

Mon avis

J’entends parler de ce roman depuis sa sortie, il m’attire sans que je ne me sois jamais trop attardée sur son résumé. Et j’ai bien fait car quelle surprise de découvrir l’univers des personnages dès les premières pages. Je me suis retrouvée en terrain connu, celui de mon adolescence passée à fantasmer sur la culture nippone et à arpenter les allées de la Japan Expo.

Mais les surprises ne s’arrêtent pas là : les deux Héroïnes s’appelle Sonia et Lou. Le pseudonyme de Lou sur internet est Tiamat, le même que j’utilise sur les réseaux littéraires ! Et Sonia ? Elle est originaire du même département que moi ! Un département pourtant très rural et rarement mis en avant : l’Orne. Avec autant de points communs avec elles, comment ne pas s’y attacher ? Le coup de foudre fut immédiat, et ces deux-là, elles m’ont fait rire et pleurer tout au long du livre.

Le rythme du livre est régulier : pour chaque mois de l’année (de septembre à juillet), on va suivre tantôt Sonia, tantôt Lou, dans leur quotidien. L’une rêve de devenir écrivain, et l’autre illustratrice. L’une est populaire et l’autre mal dans sa peau et renfermée. Elles sont toutes les deux en première au lycée et se rencontrent sur internet. Elles vont se soutenir dans leurs vies respectives tout au long de l’année scolaire, travailler ensemble pour accomplir leurs rêves et se donner du courage pour avancer dans la vie.

Au début de chaque chapitre, les références à Nana d’Ai Yazawa m’ont sauté aux yeux. J’entendais des « nee, Nana » dans ma tête, avec la petite voix de Nana Komatsu. Je repensais avec émotion à ma première lecture du manga, à tout ce que j’ai traversé durant mes années de lycée. C’est un livre dont la lecture m’a perturbée et procuré beaucoup d’émotions. J’ai envie de passer encore du temps avec Sonia et Lou, alors je vais vite acquérir le tome 2 !

http://www.pointandgeek.com/wp-content/uploads/2017/11/couvune-1.jpghttp://www.pointandgeek.com/wp-content/uploads/2017/11/couvune-1-150x150.jpgAmeLittératureMalgré mes difficultés à me plonger dans un livre ces temps-ci, je viens de terminer la lecture de ce roman de Samantha Bailly : Nos âmes jumelles. Le premier tome de la trilogie est sorti en 2015, c'est une lecture légère, sans prise de tête, qui correspond parfaitement à mes...
Partager cet article :