J’ai l’immense plaisir de vous annoncer l’ouverture d’une nouvelle rubrique : littérature. Certains d’entre vous le savent peut-être, depuis environ deux ans, je suis dans une période où je lis beaucoup. J’ai délaissé mes précieux livres pendant trop d’années, mais heureusement c’est du passé. Et pour tout vous dire, c’est la littérature jeunesse qui m’a renouée avec ce loisir, notamment la saga de l’Epouvanteur. Dans cette rubrique, on trouvera des chroniques mais aussi d’autres choses qui ont attrait à mes goûts littéraires, comme mes achats livresques ou la présentation de mes plus beaux livres.

Parlons-en, de mes goûts littéraires. Ne vous attendez pas à de la littérature de gare contemporaine, ou à des classiques. Ce que j’aime, c’est la fantasy et le fantastique ! Ou le SFFF comme on dit, même si je lis peu de Science-Fiction. J’apprécie également des genres proches comme l’anticipation et la dystopie, mais c’est également un domaine que je connais peu. J’aime la littérature jeunesse car on y trouve généralement ces thèmes, et puis aussi parce-que ça se lit tout seul, avouons-le !

Désolée pour ceux qui me suivent pour le jeu vidéo uniquement. J’ai envie, avec cette nouvelle rubrique, d’apporter un nouveau souffle au blog, et aussi de le diversifier. J’espère, pour vous comme pour moi, que cela me motivera à écrire plus souvent.

Pour le premier livre, j’ai choisi de ne pas m’éloigner tant que ça des rubriques existantes, puisque j’ai choisi de la littérature Zombie.

Apocalypse Zombie, de Jonathan Maberry

couv21760491Résumé

Dans un monde envahi par les zombies, qui sont les véritables monstres?
Derrière la Barricade, Benny se sent à peu près en sécurité. Mais pour son quinzième anniversaire, tout va changer. Il doit trouver son premier boulot et rêve de devenir exterminateur de zombie. Tom, son grand frère, en a fait son métier. Et Benny aura enfin l’occasion de venger la mort de ses parents.
Mais le jour où il doit affronter son premier zombie, il se rend compte que la Barricade ne le protégeait pas du véritable danger. Un sabre ne suffira peut-être pas à assurer sa survie.

Mon avis

C’est un livre que j’ai trouvé en vide-grenier pour vraiment pas grand chose. Je n’ai pas lu beaucoup de littérature zombie mais c’est un genre qui me plaît.

Apocalypse Zombie fait partie de la saga Benny Imura. On y parle de zombies, dans un univers post-apo. On va suivre Benny qui vient d’avoir 15 ans et doit se trouver un travail. Il essaye l’apprentissage dans plein de métiers différents pour finalement se rabattre sur l’entreprise familiale : tueur de zombs, comme son grand frère. Mais ça l’embête car son grand frère ne parle jamais de son travail, et Benny le perçoit comme un lâche et un minable (ah les adolescents !). Mais le jour de sa première sortie dans la Putréfaction, tout ne va pas se passer comme prévu…

J’apprécie les univers littéraires et cinématigraphiques zombie pour l’analyse du comportement humain lorsqu’il passe en mode survie, comme dans The Walking Dead, qui se passe pendant l’infection. Mais j’apprécie aussi énormément l’aspect géopolitique sur les conflits de ce genre, comme l’a fait Max Brooks avec World War Z, qui se passe de nombreuses années après, lorsque les humains ont repris le contrôle.

Avec Apocalypse Zombie, on est dans l’entre deux. Benny voit son univers et ses croyances bouleversées après sa première sortie dans la Putréfaction. Il se pose beaucoup de question, son regard sur les choses et surtout les Hommes change, ses convictions également. Dans ce livre, on est dans une période de transition, entre deux générations. Celle qui a connu le monde d’avant, et les jeunes qui n’ont connu le monde qu’après sa chute. C’est aussi la transition entre l’enfance et l’âge adulte. L’auteur nous apporte une vision du monde d’après qui est intéressante, avec des idées sur les mouvements religieux, sur les croyances populaires, sur l’opposition entre les forts et les faibles, sur la cruauté humaine et une vision du mort-vivant tout à fait originale.

Ne vous attendez pas à un livre gore, avec du sang à profusion. Il y en a, c’est sûr, c’est tout de même de la littérature zombie. S’il y a un peu d’action, ce n’est clairement pas le cœur du récit. J’ai bien aimé la vision de l’auteur sur « l’après ».  J’ai passé un très bon moment avec ce livre. Pour le moment, 5 tomes sont sortis en VO, et un seul en français. Il ne reste plus qu’à espérer que la suite soit traduite un jour.

http://www.pointandgeek.com/wp-content/uploads/2016/03/WP_20160330_023-1024x576.jpghttp://www.pointandgeek.com/wp-content/uploads/2016/03/WP_20160330_023-150x150.jpgAmeLittératureZombiesJ'ai l'immense plaisir de vous annoncer l'ouverture d'une nouvelle rubrique : littérature. Certains d'entre vous le savent peut-être, depuis environ deux ans, je suis dans une période où je lis beaucoup. J'ai délaissé mes précieux livres pendant trop d'années, mais heureusement c'est du passé. Et pour tout vous dire,...
Partager cet article :