WP_20151028_019

La Paris Games Week 2015 s’est terminée le 1er novembre dernier et plus de 300 000 personnes se sont rassemblées Portes de Versailles pour cet événément incontournable.

J’y étais dès l’ouverture mercredi 28 octobre. J’ai profité de cette journée pour tester des nouveautés, rencontrer des amis blogueurs et faire quelques achats de goodies. C’était une Paris Games Week sous le signe de la Playstation, ou plutôt sous les 4 signes, puisque nous fêtons cette année les 20 ans de la console. Pour l’occasion, Sony distribuait des ballons gonflés à l’hélium aux couleurs des 20 ans, décorés des 4 célèbres symboles : croix carré rond triangle.

Des titres très attendus

Cette année, j’ai pu réserver quelques séances de tests à l’avance. C’est un concept vraiment appréciable lorsque l’on voit la file d’attente pour certains jeux…

WP_20151028_014Grâce à cela, j’ai testé le jeu BattleBorn. C’est un MOBA développé par le studio à l’origine de la franchise Borderlands : Gearbox. BattleBorn se joue en 5vs5 et grâce à sa 3D et sa vue FPS, il est immsersif est dynamique. J’ai vite repéré des ados qui semblaient habitués à League of Legends pour m’asseoir près d’eux et assurer la victoire ! Ne pratiquant pas très souvent les MOBA, je me suis retrouvée catapultée dans l’arène sans trop connaître mon personnage. Je me suis souvent demandée si je faisais des dégâts ou si ma team faisait tout le travail. En revanche, j’avais bien repéré ma touche de heal, bien pratique. Le système des talents était intéressant : à chaque level, on peut augmenter ses capacités sans revenir à la base, en appuyant sur un simple bouton. On voit un arbre de talents apparaître sur l’écran avec 2 colonnes : à gauche les sorts défensifs, à droite les sorts offensifs. On choisit, pour chaque level, si l’on veut l’un ou l’autre. Rapide et efficace, tout ce qu’il faut pour retourner rapidement au combat. Sa sortie est prévue pour le 9 février 2016 sur PS4, XboxOne et PC.

Ensuite, j’ai testé le PlaystationVR. Ce casque de réalité virtuelle développé par Sony (vous l’aurez deviné) est attendu pour 2016. J’avais testé l’Oculus VR (l’Oculus Rift étant renommé ainsi depuis son rachat par Facebook) lors de la Paris Games Week 2014. Il sera bien difficile pour moi de comparer les deux, puisque les mini jeux ne sont pas les même.

Pour l’Oculus VR, j’avais testé un SHMUP où le vaisseau se déplaçait grâce aux mouvements de la tête. Avec le Playstation VR, je me suis retrouvée dans Battlezone, le reboot d’un jeu d’arcade rétro. C’est un jeu d’arène où je pilotais un tank. Je me déplaçais et tirais sur les ennemis à l’aide de la manette. J’adore l’immersion que procure la réalité virtuelle. Même si je commençais tout doucement à sentir un léger mal de crâne à la fin du test (je sentais que je n’aurais pas pu y jouer des heures), j’ai pu pleinement apprécier mon temps de jeu. J’ai terminé la démo avec les félicitations de l’animateur, et le moment d’enlever le casque de réalité virtuelle procure toujours une sensation étrange de retour à la « réalité ».

WP_20151028_002

Je dois bien avouer que les files d’attente interminables me découragent fortement. C’est la raison pour laquelle je n’ai pas testé plus de jeux dans le hall principal, mais les plus courageux ont eu la chance de tester de nombreux titres très attendus. Parmi les titres principaux, il y avait :

  • Star Wars Battlefront qui sortira ce mois-ci sur PS4, Xbox One et PC.
  • Rise of the Tomb Raider, attendu ce mois-ci sur Xbox One, début 2016 sur PC et fin 2016 sur Playstation 4.
  • Assassin’s Creed Syndicate, sorti le mois dernier sur PS4 et Xbox One et qui sortira ce mois-ci sur PC.
  • Just Dance 2016, sorti le mois dernier sur tous les supports.
  • Total War : Warhammer, qui devrait sortir au printemps 2016.
  • Halo 5 : Guardians, dont la sortie était la veille de la Paris Games Week.
  • Uncharted 4 : A Thief’s End, prévu pour mars 2016.
  • Until Dawn, sorti en août 2015.
  • Et bien d’autres !

L’espace alternatif

Cette année encore, un hall entier était réservé au Paris Games Week Kids. Cet espace, c’est un peu le havre de paix du salon, où règnent calme et places assises. On y trouvait de nombreuses bornes de démonstration pour les jeunes (et les moins jeunes !), où j’ai pu tester Tearaway Unfolded (j’ai adoré le premier sur PSvita). Il y avait, comme l’an dernier une zone dédiée aux Skylanders, un espace de jeux (pont de singe, toboggans…), le stand rétrogaming de MO5 et un stand de livres où trônaient de nombreux ouvrages des éditions Pix N Love.

WP_20151028_028Deux nouveautés cette année, une exposition affichant de nombreux tableaux de l’artiste Ideealizse et un espace, que j’ai adoré, intitulé « Jeux made in France ». A cet endroit, nous pouvions tester de nombreux projets indépendants français, dont certains ont été kickstartés. Il était assez facile d’essayer les jeux car il n’y avait pas énormément de monde. J’ai pu poser les pattes sur le jeu Shiness, qui est un RPG dans un monde semi-ouvert. Le gameplay est très sympa, les combats se font en temps réel avec un système mélangeant attaques au corps à corps, coups spéciaux et esquives. Je n’ai pas trouvé de bouton pour sauter dans le jeu, donc j’ignore si l’action est faisable ? Si on ne peut pas je trouve cela dommage. En revanche, j’ai beaucoup ri sur les répliques des personnages, le jeu est bourré d’humour et les graphismes sont colorés. Le tout donne très envie de jouer au jeu complet !

Mais encore ?

WP_20151028_012Le meilleur pour la fin puisque nos amis de l’association Nemcoshow avaient cette année encore un stand dédié au rétrogaming, partagé avec le Super Marcus World. Ils n’ont pas fait les choses à moitié, puisqu’en plus de mettre à disposition des bornes de démonstration de consoles mythiques (Master System, Super NES, Dreamcast, Playstation…), sur leur stand trônait deux voitures aux couleurs de Sega Rally.

Encore merci pour tout les amis et j’espère que vous avez apprécié mes cookies spécial ! Apparemment, certains retours ont été très positifs !

Enfin, la PGW sans goodies, ce n’est pas la PGW ! J’ai eu la chance de récupérer quelques trésors offerts sur les stands, mais je suis aussi passée par la case boutiques, très nombreuses et diversifiées cette année. Fin du mois oblige, j’ai dû être sage ! Je n’ai craqué « que » pour un sac bandoulière Zelda que j’avais déjà repéré sur internet, et des lunettes de soleil en pixels. Côté cadeaux, deux superbes posters Playstation « This is for the players », un t-shirt et une figurine Halo 5, une planche d’autocollants et un papertoy Tearaway, et plein de bonbons !

WP_20151028_034

C’est tout pour le bilan de cette année, ce fut une journée riche en découvertes et en rencontres. A l’année prochaine pour une édition encore plus intense !

http://www.pointandgeek.com/wp-content/uploads/2015/11/WP_20151028_021.jpghttp://www.pointandgeek.com/wp-content/uploads/2015/11/WP_20151028_021-150x150.jpgAmeEvénementielLa Paris Games Week 2015 s'est terminée le 1er novembre dernier et plus de 300 000 personnes se sont rassemblées Portes de Versailles pour cet événément incontournable. J'y étais dès l'ouverture mercredi 28 octobre. J'ai profité de cette journée pour tester des nouveautés, rencontrer des amis blogueurs et faire quelques achats de...
Partager cet article :